Vos questions sont entre de bonnes mains

/

Poêle Cheminée

/

Accueil

Poêle et cheminée, le guide pratique

Poêle et cheminée, le guide pratique

Plus performants et esthétiques, les poêles et les cheminées investissent les foyers français. Un phénomène qui rend votre choix plus riche, mais aussi plus compliqué !

Ce site va vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...

Choisir sa cheminée

9 points à comprendre pour bien choisir sa cheminée

Voir les articles
Choisir son poêle

4 points à comprendre pour bien choisir son poêle

Voir les articles
Se chauffer au bois

Le chauffage au bois au quotidien

Voir les articles

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jean pol hardy

ingénieur architecte

Expert

david faure

installation électrique | idé

Expert

cathy b.

fresquiste

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Poêle ou cheminée, lequel choisir ?

Partager
Envoyer par email

La page ci-dessous vous donne un aperçu des chapitres et messages principaux abordés dans notre guide du poêle et de la cheminée, pour en savoir plus cliquez sur les liens de votre choix.

Cheminée à insert Studio Garnier - Invicta

Si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en relation avec un ou plusieurs professionnels près de chez vous. Ils vous établiront gratuitement un devis :

Trouver un pro

Les différents types de cheminées

Cheminée à bois et insert

Selon vos objectifs de chauffage, votre habitation et vos modes de consommation, plusieurs options s'offrent à vous :

  • Foyer ouvert : le plaisir du feu de bois à l'ancienne. Appréciée de tous, la cheminée à foyer ouvert chauffe peu et consomme plus de bois que celle à foyer fermé.
  • Foyer fermé : plus récent, ce type de cheminée dispose d'une vitre ou d'une porte qui ferme le foyer. Elle chauffe jusqu'à sept fois plus que la cheminée à foyer ouvert. Eligible au crédit d'impôt.
  • Insert : s'encastre dans le foyer de la cheminée. Il permet, sans modifier le bâti, de multiplier par 5 le rendement de votre cheminée ! Éligible au crédit d'impôt.
Poêle central Poêle central Studio Garnier - Invicta
Cheminée béton Cheminée béton Richard Le Droff

Et pourquoi pas une cheminée sans bois ?

Plusieurs alternatives au bois :

  • Bio éthanol : esthétique, elle peut prendre toutes les formes, sans nécessiter de conduits pour son installation. Propre, elle chauffe peu.
  • Gaz : simple à installer, cette cheminée chauffe bien mais ne bénéficie pas du crédit d'impôt.
  • Électrique : Sans risques d'incendie, elle chauffe comme un radiateur électrique.

Matériaux pour cheminées

Côté matériaux, vous avez le choix !

La pierre permet de créer des cheminées rappelant les cheminées anciennes de campagne mais peut également s'intégrer dans des cheminées plus design. Le marbre est un matériau noble associé au luxe qui se prête aux cheminées classiques comme modernes. La brique offre un style rustique à votre cheminée. Les briques réfractaires permettent quant à elles d'accumuler et de restituer longuement la chaleur. Le béton est utilisé pour l'habillage de la cheminée, l'isolation du mur d'adossement ou encore l'accumulation et la restitution de la chaleur (béton réfractaire). Le métal est quant à lui utilisé pour l'habillage des cheminées, offrant ainsi un style design, mais également pour le conduit de fumée. Le choix du matériau dépendra du type de cheminée que vous installez, de la forme et de l'aspect que vous désirez.

Les différents modèles de cheminées

Du plus classique au plus design, vous avez le choix entre plusieurs modèles de cheminée. La cheminée murale est adossée contre un mur ou encastrée dans celui-ci. La cheminée en angle permet un gain de place. La cheminée centrale, installée donc au centre d'une pièce, offre un style très design à votre intérieur. La cheminée suspendue, la plus design, est suspendue à son conduit.

Construction et rénovation d'une cheminée

La construction d'une cheminée, particulièrement si celle-ci nécessite le raccord à un conduit de fumée, doit être réalisée par un professionnel, seul à vous garantir une installation dans les normes. La cheminée prête à poser représente une solution rapide d'installation. Mais dans le cas d'une cheminée à bois, il est là encore recommandé de faire appel à un pro ! Enfin, dans le cas d'une rénovation de cheminée ancienne, certains travaux peuvent être entrepris par vous-même mais d'autres exigeront l'intervention d'un professionnel. Par exemple, la vérification du conduit de fumée devra absolument être réalisée par un pro. L'habillage de la cheminée peut être rénover avec un simple nettoyage, facile à réaliser seul, ou nécessiter un changement total et donc l'intervention d'un pro.

Le poêle : quelle option choisir ?

La cheminée ne vous attire pas ? Optez pour le poêle! Moins cher à l'usage qu'un radiateur électrique, certains ont une très forte puissance de chauffe. Le poêle à bois, esthétique et écologique, il réclame un espace pour stocker le bois. Eligible au crédit d'impôt. Le poêle à granulés a un rendement supérieur à 80% et il est inutile de le recharger pendant 3 ou 4 jours ! Éligible au crédit impôt. Le poêle de masse accumule et restitue la chaleur lentement et longuement après l'arrêt du feu. Rendement supérieur à 80 % donc éligible au crédit d'impôt. Le poêle à charbon utilise généralement le bois comme le charbon. Le charbon chauffe plus que le bois mais pollue plus également. Le poêle à gaz, performant, il y a un risque d'intoxication ou d'explosion lié au gaz. Le poêle à pétrole chauffe vite mais dégage des odeurs au démarrage et à l'extinction. Le poêle à fioul est esthétique et sécuritaire mais son odeur peut gêner. Le poêle au bio éthanol est un chauffage d'appoint très design mais non éligible au crédit d'impôt. Le poêle électrique est une sorte de radiateur électrique design déguisé en poêle à bois avec effet feu de bois. Et pourquoi ne pas opter pour un poêle bouilleur ? Ce poêle à bois transforme votre poêle en véritable chaudière alimentant vos radiateurs en eau chaude !

Quel matériau choisir ?

L'habillage d'un poêle est un des critères de choix. Il joue en effet un rôle essentiel dans la performance de l'appareil. La fonte possède une grande inertie thermique, elle continue à dégager de la chaleur longtemps après l'arrêt du feu. Le métal (acier, inox...) offre un design moderne mais se refroidit plus vite que la fonte. La céramique est utilisée depuis longtemps pour l'habillage des poêles pour sa capacité à accumuler la chaleur afin de la restituer une fois le feu éteint.

Installation d'un poêle

L'installation d'un poêle dépend de plusieurs critères : le type de combustible choisi, la présence ou non d'un conduit de fumée et son emplacement, le modèle de poêle (classique, central ou suspendu).

Augmenter le rendement du chauffage bois

Le rendement désigne la part de chaleur totale produite qui vous est restituée. Un rendement de 50 % signifie ainsi que la moitié de la chaleur produite est restituée. Il est possible d'augmenter le rendement d'un chauffage au bois. La post combustion permet par exemple de récupérer plus d'énergie en brûlant les gaz provenant de la première combustion du bois. Le récupérateur de chaleur peut également être installé dans votre cheminée :

  • à air : insuffle de l'air chaud supplémentaire dans votre pièce ;
  • à eau : raccordé à votre circuit de chauffage, il transforme votre cheminée en chaudière !

Le distributeur de chaleur permet de chauffer toutes les pièces de votre maison grâce à un réseau de gaines distribuant la chaleur provenant de votre cheminée. La plaque de cheminée est installée au fond de votre l'âtre, cette plaque en fonte permet d'accumuler et de restituer la chaleur longtemps après l'arrêt du feu.

Accessoires de cheminées

De nombreux accessoires de cheminées à bois existent que ce soit pour allumer ou raviver un feu de bois ; protéger votre sol et les personnes ou nettoyer votre cheminée plus facilement ; le rangement des bûches. Il existe également des accessoires spécifiques pour les cheminées à gaz ou bio éthanol, par exemple le détecteur de monoxyde de carbone, essentiel pour éviter tout risque d'intoxication.

Nettoyage de cheminées

Le nettoyage des cheminées passe par le nettoyage de l'insert ou le foyer, la vitre du foyer fermé, la plaque de foyer ou les accessoires.

Le bois de chauffage

Le bois est un combustible économique, écologique et efficace. Il est conditionné sous différentes formes : bûchettes classiques (les plus utilisées), bûchettes reconstituées (fort pouvoir calorifique), plaquettes (sous formes de copeaux pour chaudières à alimentation automatique), granulés ou pellets (en sac ou en vrac pour chaudières à alimentation automatique). Son prix varie en fonction de son conditionnement.

Ramonage et tubage

  • Le ramonage consiste à nettoyer le conduit et à le débarrasser de la suie et des autres déchets de combustion. Il est obligatoire 1 à 2 fois par an selon les compagnies d'assurance pour les conduits bois, charbon ou fuel (avant et pendant la période de chauffe). Pour les conduits gaz, 1 fois par an suffit.
  • Le tubage (ou gainage ou chemisage) vise à protéger et améliorer le conduit de cheminée en plaçant un tube métallique à l'intérieur, ou en le reliant au foyer. Obligatoire avec un insert ou une cheminée à foyer fermé.

Vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt de :

  • 30 % sur l'installation d'une cheminée ou d'un poêle à bois effectuée à compter du 1er septembre 2014 ;
  • 15 % (sous conditions de ressources) sur l'installation d'une cheminée ou d'un poêle à bois ou 25 % (réalisation d'un bouquet de travaux), si cette installation a été effectuée du 1er janvier 2014 au 31 août 2014.

Le crédit d'impôt s'applique uniquement si vous passez par des professionnels. Mais attention ! Veillez à ce que le matériel que vous installez soit labellisé, sans quoi, pas de crédit d'impôt !

Normes de sécurité

De nombreuses normes existent pour garantir une installation sécurisée de votre cheminée ou poêle. Ces normes sont essentielles autant pour votre sécurité que pour être assuré en cas d'incendie. En effet, le non respect de ces normes entraînerait la non prise en charge des dégâts par votre assureur !

Crédit d'impôt, Prix et TVA

Les prix varient fortement selon qu'il s'agisse d'une cheminée, d'un insert ou d'un poêle, que son design soit épuré ou recherché. Si vous souhaitez une fourchette de tarifs : Prix cheminée, poêle. Certaines cheminées et poêles sont éligibles au crédit d'impôt. Vous pourrez, sous certaines conditions, bénéficier d'une TVA à 5,5 %. Ce taux s'applique au matériel et à la main d'œuvre.

Financez votre projet à l'aide d'un crédit travaux

Si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en relation avec un ou plusieurs professionnels près de chez vous. Ils vous établiront gratuitement un devis :

Trouver un pro


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.