Vos questions sont entre de bonnes mains

Poêle à bois

Partager
Envoyer par email

Un véritable engouement est né ces dernières années pour les poêles à bois et leur succès ne se démentira probablement pas dans les années à venir car le poêle à bois est une solution de chauffage esthétique, économique et écologique !

En tant qu'énergie propre, il bénéficie d'un crédit d'impôt de 30 %. Il existe plusieurs types de poêle à bois : le classique, à postcombustion, turbo et de masse.

Le poêle à granulés ou pellets se développe particulièrement car il est économique et pratique.

Si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en relation avec un ou plusieurs professionnels près de chez vous. Ils vous établiront gratuitement un devis :

Trouver un pro

Poêle à bois Studio Garnier - Invicta

Les avantages du poêle à bois 

  • Performant :
    • 40 à 80 % de rendement pour les poêles à bûches classiques ;
    • 60 à 70 % pour les poêles turbo et à postcombustion ;
    • 70 à 85 % pour les poêles de masse ;
    • plus de 80 % pour les poêles à bois à granulés.
  • Économique :
    • Le bois est la source d'énergie la moins chère. 2 fois moins chère que l'électrique ou le GPL.
    • Prix du kWh : 0,05 € par kWh (varie selon les régions)
  • Agréable : même sensation, odeur, bruit qu'un feu de cheminée.
  • Esthétique : le poêle à bois est très à la mode et les styles sont très nombreux : du plus traditionnel au plus design (modèle central ou suspendu).
  • Écologique :
    • Le bois est une énergie renouvelable = le bois coupé est remplacé par de nouveaux plants.
    • Le bois ne « produit » pas de C02, gaz polluant à effet de serre :
      • Il libère du C02 en brûlant comme tous les combustibles.
      • Mais, l'arbre, capte bien davantage de C02 par photosynthèse.
      • On dit alors que le bois a un bilan C02 négatif : il en détruit plus qu'il n'en produit.
      • Si la combustion est incomplète, et que le bois est de mauvaise qualité ou humide, le feu rejette des composés organiques volatiles (COV) polluants.
  • Crédit d'impôt :
    • L'État encourage le bois reconnu comme une énergie propre.
    • Il accorde un crédit d'impôt de :
      • 30 % pour les installations réalisées à compter du 1er septembre 2014 ;
      • de 15 % (sous conditions de ressources) à 25 % (réalisation d'un bouquet de travaux) pour les installations réalisées du 1er janvier 2014 au 31 août 2014 : votre poêle vous coûte moins cher !
    • Résultat, le poêle à bois revient au même prix qu'un poêle à pétrole, ou fioul, bien plus coûteux à la consommation.

Bon à savoir : à compter du 1er janvier 2015, votre poêle doit être installé par un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l'environnement) pour pouvoir bénéficier du crédit d'impôt.

Trouvez un pro près de chez vous

Les inconvénients du poêle à bois

Le poêle à bois n'a bien entendu pas que des avantages :

  • Nécessité de recharger 2 à 3 fois par jour, sauf pour les poêles à granulés et les poêles de masse.
  • Les poêles doivent être raccordés à un conduit d'évacuation de fumée sauf les poêles à granulés qui peuvent se contenter d'un simple évent sur un côté de la maison.
  • Besoin d'un espace de stockage dédié pour le bois.
  • Nécessité de s'approvisionner en bois régulièrement.

Prix d'un poêle à bois, crédit d'impôt et prix du bois

  • Prix équivalent aux autres poêles (pétrole, fioul) grâce au crédit d'impôt :
    • Un poêle à bois est au moins 2 fois plus cher qu'un poêle à pétrole de gamme équivalente.
    • Ouvre droit à un crédit d'impôt de 30 % à compter du 1er septembre 2014 ou de 15 ou 25 % du 1er janvier 2014 au 31 août 2014.
  • Son prix : entre 400 et 15 000 €, selon le type de poêle mais varie beaucoup selon les modèles et notamment le design.
  • Le bois est l'énergie la moins chère.
    • 0,05 € du kWh.
    • Le prix du bois, en zone forestière, est moins cher car le coût du transport est moins élevé.
    • On peut se fournir « gratuitement » en bois chez des particuliers ou sur des terrains publics autorisés, moyennant de l'huile de coude.

Cinq types de poêles à bois

  • Les poêles en acier et fonte : le modèle standard.
  • Les poêles de masse en fonte et matériaux réfractaires :
    • Ils ont une meilleure inertie et limitent les déperditions thermiques.
    • Plus chers à l'achat, ils sont cependant plus performants : rendement jusqu'à 85 %.
    • Plus lourds (jusqu'à 6 tonnes), il ne peuvent pas être déplacés.
    • On peut l'acheter ou le faire construire directement chez soi.
  • Les poêles à postcombustion (ou à bûches performant, ou à double combustion) :
    • équipés d'une deuxième chambre de combustion à l'arrière du foyer ;
    • de l'air chauffé (comburant) y est injecté par des arrivées d'air ;
    • les gaz y brûlent ;
    • le poêle produit plus de chaleur ;
    • la combustion produit moins de résidus ;
    • seul l'incombustible est relâché ;
    • peu de choix de modèles.
  • Les poêles turbo
    • possède une arrivée d'air secondaire à mi-hauteur du foyer ;
    • l'air est injecté sur les flammes grâce à un tube de tirage réglable ;
    • le tirage forcé est amélioré par un ventilateur ;
    • la température monte et les gaz sont brûlés ;
    • consomme plus de combustible ;
    • bonnes performances à plein régime, mais moins satisfaisant au ralenti ;
    • plus léger et moins cher qu'un poêle à bûches performant.
  • Poêle à granulé :
    • Le bois brûlé est en granulés, avec un système d'approvisionnement automatique.
    • Le rendement est excellent : jusqu'à 80-85 %.

Si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en relation avec un ou plusieurs professionnels près de chez vous. Ils vous établiront gratuitement un devis :

Trouver un pro


Produits


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jean-claude biterri

technicien etude et chantier chauffage plomberie

Expert

andre g

electricien

Expert

michel quercy

ingenieur retraite | geniesolaire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.