Haut

Poser 1 question
Dossier : Question d'énergie

POÊLE À BOIS

Un véritable engouement est né ces dernières années pour les poêles à bois et leur succès ne se démentira probablement pas dans les années à venir car le poêle à bois est une solution de chauffage esthétique, économique et écologique !

En tant qu'énergie propre, il bénéficie d'un crédit d'impôt de 15 %  (action seule sous conditions de ressources) ou 25 % (bouquet de travaux). Il existe plusieurs types de poêle à bois : le classique, à postcombustion, turbo et de masse.

Le poêle à granulés ou pellets se développe particulièrement car il est économique et pratique.

Si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en relation avec un ou plusieurs professionnels près de chez vous. Ils vous établiront gratuitement un devis :

Poêle à bois Studio Garnier - Invicta

Les avantages du poêle à bois 

  • Performant :
    • 40 à 80 % de rendement pour les poêles à bûches classiques ;
    • 60 à 70 % pour les poêles turbo et à postcombustion ;
    • 70 à 85 % pour les poêles de masse ;
    • plus de 80 % pour les poêles à bois à granulés.
  • Économique :
    • Le bois est la source d'énergie la moins chère. 2 fois moins chère que l'électrique ou le GPL.
    • Prix du kWh : 0,05 € par kWh (varie selon les régions)
  • Agréable : même sensation, odeur, bruit qu'un feu de cheminée.
  • Esthétique : le poêle à bois est très à la mode et les styles sont très nombreux : du plus traditionnel au plus design (modèle central ou suspendu).
  • Écologique :
    • Le bois est une énergie renouvelable = le bois coupé est remplacé par de nouveaux plants.
    • Le bois ne « produit » pas de C02, gaz polluant à effet de serre :
      • Il libère du C02 en brûlant comme tous les combustibles.
      • Mais, l'arbre, capte bien davantage de C02 par photosynthèse.
      • On dit alors que le bois a un bilan C02 négatif : il en détruit plus qu'il n'en produit.
      • Si la combustion est incomplète, et que le bois est de mauvaise qualité ou humide, le feu rejette des composés organiques volatiles (COV) polluants.
  • Crédit d'impôt de 22 % ou 36 % :
    • L'Etat encourage le bois reconnu comme une énergie propre.
    • Il accorde un crédit d'impôt allant jusqu'à 36 % du prix du matériel (pas de la main d'œuvre) : votre poêle vous coûte moins cher !
    • Résultat, le poêle à bois revient au même prix qu'un poêle à pétrole, ou fioul, bien plus coûteux à la consommation.

Trouvez un pro près de chez vous

Les inconvénients du poêle à bois

Le poêle à bois n'a bien entendu pas que des avantages :

  • Nécessité de recharger 2 à 3 fois par jour, sauf pour les poêles à granulés et les poêles de masse.
  • Les poêles doivent être raccordés à un conduit d'évacuation de fumée sauf les poêles à granulés qui peuvent se contenter d'un simple évent sur un côté de la maison.
  • Besoin d'un espace de stockage dédié pour le bois.
  • Nécessité de s'approvisionner en bois régulièrement.

Prix d'un poêle à bois, crédit d'impôt et prix du bois

  • Prix équivalent aux autres poêles (pétrole, fioul) grâce au crédit d'impôt :
    • Un poêle à bois est au moins 2 fois plus cher qu'un poêle à pétrole de gamme équivalente.
    • Ouvre droit à un crédit d'impôt de 22 ou 36 %.
  • Son prix : entre 400 et 15 000 €, selon le type de poêle mais varie beaucoup selon les modèles et notamment le design.
  • Le bois est l'énergie la moins chère.
    • 0,05 € du kWh.
    • Le prix du bois, en zone forestière, est moins cher car le coût du transport est moins élevé.
    • On peut se fournir « gratuitement » en bois chez des particuliers ou sur des terrains publics autorisés, moyennant de l'huile de coude.

Pour en savoir plus sur le prix du bois : Se chauffer au bois

Cinq types de poêles à bois

  • Les poêles en acier et fonte : le modèle standard.
  • Les poêles de masse en fonte et matériaux réfractaires :
    • Ils ont une meilleure inertie et limitent les déperditions thermiques.
    • Plus chers à l'achat, ils sont cependant plus performants : rendement jusqu'à 85 %.
    • Plus lourds (jusqu'à 6 tonnes), il ne peuvent pas être déplacés.
    • On peut l'acheter ou le faire construire directement chez soi.
  • Les poêles à postcombustion (ou à bûches performant, ou à double combustion) :
    • équipés d'une deuxième chambre de combustion à l'arrière du foyer ;
    • de l'air chauffé (comburant) y est injecté par des arrivées d'air ;
    • les gaz y brûlent ;
    • le poêle produit plus de chaleur ;
    • la combustion produit moins de résidus ;
    • seul l'incombustible est relâché ;
    • peu de choix de modèles.
  • Les poêles turbo
    • possède une arrivée d'air secondaire à mi-hauteur du foyer ;
    • l'air est injecté sur les flammes grâce à un tube de tirage réglable ;
    • le tirage forcé est amélioré par un ventilateur ;
    • la température monte et les gaz sont brûlés ;
    • consomme plus de combustible ;
    • bonnes performances à plein régime, mais moins satisfaisant au ralenti ;
    • plus léger et moins cher qu'un poêle à bûches performant.
  • Poêle à granulé :
    • Le bois brûlé est en granulés, avec un système d'approvisionnement automatique.
    • Le rendement est excellent : jusqu'à 80-85 %.

Si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en relation avec un ou plusieurs professionnels près de chez vous. Ils vous établiront gratuitement un devis :

Trouvez le bon poêle ou la bonne cheminée

Faites appel à une entreprise spécialisée près de chez vous. Vous pouvez aussi saisir votre code postal pour trouver un spécialiste dans la localité de votre choix.

Trouvez un spécialiste près de chez vous

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

  • Conserver et stocker son bois de chauffage  | FICHE PRATIQUE

    Un bois bien sec assure un meilleur rendement calorifique : il démarre plus rapidement, chauffe et dure plus longtemps. Si le bois est humide ou fraîchement coupé, son pouvoir calorifique sera réduit et pour atteindre une température convenable, il fa [...]

  • Comment choisir un bois de combustion limitant le ramon (...)  | Astuce

    Se chauffer à l'aide d'une cheminée ou d'une chaudière à bois présente des avantages environnementaux et économiques. Cela nécessite l'utilisation d'un bois de chauffage de qualité. Voici quelques conseils qui aident à bien choisir un bois de combustio [...]

  • Le poêle à granulés  | Astuce

    Le poêle à granulés permet de programmer la mise en marche du chauffage, mais il nécessite davantage d’entretien qu’une cheminée. Comme son nom l’indique, la combustion se fait grâce à des granulés de bois et à une résistance électrique qui l’allume. Le p [...]

  • Quel bois pour ma cheminée ?  | Astuce

    On brûle du bois dans la cheminée, mais on ne se préoccupe pas de connaître son essence ou son degré d’humidité. Pour résumer, on prête peu d’attention au bois, pourtant indispensable à une belle flambée. Quelques règles sont à suivre pour un feu de quali [...]

  • Le chauffage au bois, quel impact sur votre santé ?  | ACTU

    Utilisé dans de mauvaises conditions, le chauffage au bois peut être une source importante de pollution (27 % des émissions). Mais mauvaises conditions, qu'est-ce que cela signifie ? Pour mettre fin aux idées reçues, l'Ademe a publié un guide court afin [...]

  • Chauffage : quelle température pour chaque pièce ?  | Astuce

    L'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) préconise de respecter certaines températures dans nos pièces afin de : maîtriser notre consommation énergétique... tout en faisant du bien à notre porte-feuille ! Connaissez-vous la t [...]

  • Quel poêle à bois choisir pour 50m² ?  | Qr

    Bonjourpour chauffer un bateau (avec isolation) de 50m² donc 100m3 , quelle puissance dois-je prendre ? j'ai déjà les bûches. peut-on aussi mettre des briquettes de charbon pour la nuit ?merci

  • Poêle à bois et câbles électriques  | Qr

    Je viens d'installer un poêle à bois chez moi. Nous avons percé le mur pour faire sortir la buse directement dehors dans des boisseaux. La buse traverse des plaques parador, blocs et arrive dans le boisseau. Ma question est qu'à l'entrée du mur nous [...]

 

Question de nono21 |  08/09/2013

pourquoi les fumées rejetées par les poêles à post-combustion sont-elles aussi malodorantes ? ne sont-elles pas plus lourdes que les fumées d'une combusion tradit., ce qui les fait stagner près du sol ? la hauteur totale de la cheminée n'est-elle pas plus haute que pour un poêle normal ? y-a-t'il des systèmes d'accélération d'évacuation des fuméés ? la pente du toit a-t'elle une incidence sur la rapidité de dissipation des fumées ?.comment résoudre mon problème de voisinage ? Merci à l'avance .

Commenter

 
 
 

Demander un devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.


Merci de préciser votre code postal.

 

Poser une question
sur le forum

Contributeurs Experts

Plus d'experts

elyotherm - energies lyon thermique

Membre Pro

Expert

Installation - Rénovation : Chauffage toutes énergies - Plomberie ...

sarl rancurel / arnaud

Membre Pro

Expert

Entreprise Artisanale d'installation de chauffage et de plomberie

Téléchargements

Le guide des cheminées et poêles
Le guide des cheminées et poêles

Guide, question-réponses, astuces
161 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 4400 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Trouver un pro

 

 
Poêle à bois : tout savoir sur la poele a bois - prix poeles à bois
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation